Ayvent-World
Bienvenue à toi, invité !

Comme tu peux le voir, ceci est un forum rpg. Si tu ne sais pas écrire en français, tu peux repartir, mais si tu aimes rédiger, écrire et surtout si tu aimes les mangas ou Jeux vidéos, tu es le bienvenue. Ou peut-être La bienvenue ^^

Ici tu pourras incarner ton héros préféré, et le développer dans ce monde, où les règles ont changés ! Plus question d'être sur la terre ou le monde natif de votre personnage. Vous êtes maintenant imergés dans l'Ayvent-world !


Vous avez toujours révé d'être comme vos plus grands héros de manga ou jeux video ? Alors pourquoi ne pas ETRE eux, tout simplement ? Venez dans ce monde, où vous incarnerez votre héros préféré et où vous l'amenerez vers un nouveau destin...
 
AccueilCalendrierFAQRechercherMembresGroupesS'enregistrerConnexion

Partagez | 
 

 Histoire (version longue)

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
Tarask Le Rouge
Admin
avatar

Messages : 336
Date d'inscription : 13/06/2009
Age : 23
Race : Humain (prématuré)

Fiche personelle
Nombre de Victoire/Défaite/Match Nul: -
Alignement: Neutre

MessageSujet: Histoire (version longue)   Mer 17 Juin - 18:07

Sommaire :





  • Créations de l'univers et débuts banals => Aller à





  • La découverte & le massacre => Aller à





Dernière édition par Tarask Le Rouge le Mar 30 Juin - 10:41, édité 12 fois
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://ayvent-world.forumactif.com
Tarask Le Rouge
Admin
avatar

Messages : 336
Date d'inscription : 13/06/2009
Age : 23
Race : Humain (prématuré)

Fiche personelle
Nombre de Victoire/Défaite/Match Nul: -
Alignement: Neutre

MessageSujet: Re: Histoire (version longue)   Mer 17 Juin - 18:14

1 - Création de l'univers et débuts banals :




Commençons par le commencement. Au tout début, comme le bien connu système solaire, il y eu un big bang, explosion et création dans un terrible Chaos. C'est alors qu'apparut la puissance de 2 soleils, et une seule planète. La chaleur était tempéré à la surface de cette nouvelle planète car même si la chaleur de deux étoiles chauffaient cet unique sphère habitable appelé l'Ayvent-world, cette dernière était assez loin pour que l'alliance des rayons soit à un niveau optimal. C'était donc sur ce globe qu'évolua des substances microscopiques jusqu'à créer l'homme. Mais comparé à la Terre, par exemple, ce monde était différent. La végétation et beaucoup de matière étaient semblable, on aurait pu croire à une copie parfaite des ressources entre les deux endroits, mais ce n'était que la comparaison que l'on pouvait faire par observation. En effet, si certains scientifiques terriens auraient pu atteindre ce monde et faire plusieurs expériences, ils auraient vite remarqué que les matières sont plus... parfaite (fer plus solide, bois facilement possible de couper, etc). Ce nouveau monde regorgé de plusieurs atouts : La séparation mer/terre par exemple permet de voyager plus facilement et par voie uniquement terrestre. L'altitude n'est élevé qu'aux montagnes, rares, et tout le reste est assez plat... Voilà quelques exemples de facilités qui font que l'Ayvent-world est parfait. Néanmoins... certaines choses restent non-élucidé.
L'exemple le plus important, le plus exceptionnel et le plus convainquant est l'évolution de l'homme. En effet, dans sur cette planète, il a suivit le même cours que sur Terre. Passant du singe à ce qu'il est maintenant, son cerveau s'est plus vite amélioré et il a franchit d'une facilité déconcertante le niveau préhistorique en un temps de seulement 10 ans ! Au début, il avait tout d'abord compris qu'il fallait être sédentaire et s'aider de la nature. Il s'était donc installé au milieu même des terres, dans la zone centre. Là-bas, ils avaient tout d'abord découvert le feu par eux même, engendrant par la même occasion, sans le vouloir la déforestation du territoire. Le feu s'était propagé et une fois arretée, les hommes avaient réussit à comprendre plusieurs choses : la maitrise du feu, l'art de la chasse et le plus important : l'agriculture et l'élevage. C'est ainsi que, au bout d'une centaine année de vie, cette planète avait déjà atteint l'antiquité terrienne. Mais à croire que le cerveau humain est un chemin à sens unique, les évènements semblèrent les mêmes. Bien sur, ils n'auraient pas pu copier, car personnes ne pouvaient atteindre un autre univers... en tout cas à ce moment là. Les hommes vécurent en une union et dans une seule ville qui dominait le centre. Il y avait une langue universelle et tous vécurent en paix... grande différence avec les terriens. La seule civilisation de ce monde était donc un peuple serein, sans histoire... qui était déjà bien évolué pour un monde né il y avait un siècle et demi.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://ayvent-world.forumactif.com
Tarask Le Rouge
Admin
avatar

Messages : 336
Date d'inscription : 13/06/2009
Age : 23
Race : Humain (prématuré)

Fiche personelle
Nombre de Victoire/Défaite/Match Nul: -
Alignement: Neutre

MessageSujet: Re: Histoire (version longue)   Ven 19 Juin - 8:28

2- Une invasion mystérieuse



Loin au nord des contrées du Vieux Monde, tout au nord, s'étend une région connue sous le nom d'extrême Nord. C'est là, dit-on, que vivent les plus grandes divinités immortels ainsi que d'innombrables monstruosités sans nom qui hantant les plans éthérés. Bien sur, ce sont des légendes du peuple du centre... d'où le fait qu'il ne s'éparpillait pas, et que cette populace resta sur leur terre calme. Mais la réalité rattrapa les mythes et les légendes. Au delà de la compréhension humaine, les mortels se contentaient de considérer tout ceci comme de lointaines légendes, alors qu'elles viennent de ci près... Sans doute une excuse pour ne pas se disperser. Si les cartographes ne pouvaient pas décider les contours du monde, ils avaient très bien pu faire les frontières de leur terre, également appelé les ''Contours de la désolations''.
Un voyageur se dirigeant vers le nord du royaume progressait difficilement dans une obscurité grandissante, ponctuellement illuminée par les gigantesques éclairs des tempêtes incessantes qui ravagent ces régions. Il serait témoin de phénomènes étranges, car en ces lieux les éléments eux mêmes sont déchiffrés entre les univers matériel et immatériel. Tels les immenses crocs d'une improbable entité titanesque, d'imposants piliers de roche noire... tellement de choses bizarres se trouvaient au delà des limites traçaient... personne ne s'y aventurait. Mais ce voyageur avait été courageux, et même s'il aurait été renié de ses semblables par la suite, il aurait poursuivit son voyage... coute que coute, il voulait découvrir les secrets de la terreur de ce lieu craint de tous. La seule chose que la population de l'Ancien monde savait, c'est que ceux qui avait franchit le pas en sont revenus irrémédiablement hantés et dotés d'une vision du monde bouleversé. Bien entendu, ils avaient tellement peur qu'ils ne savaient qu'ouvrir la bouche pour manger ou boire, aller faire leurs besoins et trembler. Ils avaient tellement peur qu'ils ne pouvaient pas parler.
Revenons à nos moutons. L'aventurier dont nous parlions précédemment, lui, n'avait pas eu peur. Il avait marché dans le froid et l'humidité, dans le fracas de l'orage, et le silence meurtrier des plaines. Si notre voyageur s'aventurait au delà de ces bornes, il ne serait ni foudroyé par les éclairs, ni même avalé par la nuit, non... Il s'enfoncerait dans un espace infini aux antipodes de la réalité des mortels. Cette personne allait joué un rôle important pour ce monde assez jeune et primitif. Arrivé dans la vallée du nord, au lieu pile où passé l'axe autour duquel la planète tournait, entouré par les montagnes nordiques, l'homme vit le plus étrange. Il était mage, certes, mais cela dépassait l'entendement.



L'horizon se déchirait, les contours flous laissaient en leur centre un disque aux couleurs inqualifiables, bougeant comme de la gelée. Plus il voulait s'en approchait, plus l'aventurier était repoussé en arrière, s'appuyant tellement sur le sol qu'il s'enfonçait dans la terre. C'est alors qu'une créature étrange sortit du vortex. Il se la prit de pleins fouets. Alors qu'il se leva précipitamment, le monstre lui sauta dessus. Elle l'immobilisait complètement et sa longue langue telle celle d'un serpent, s'enfonça dans l'oreille de l'humain et ce fut une liaison pour lui parlait, et même si le langage les séparait, ce lien servait de traducteur. Des visions apparurent aux mages, et alors que l'hybride à langue de serpents avait déjà comprit comment il avait été téléporté, il faisait passer le message... avec quelques souvenirs sanglants en plus.

Deux semaines plus tard...

Le baroudeur était revenu plus d'une dizaine de jour plus tard. Il avait erré pendant tout ce temps, seul ses jambes le firent avancer. Les visions que lui avait provoqué la créature l'avait tellement choqué psychologiquement qu'il n'était plus qu'un légume. L'atmosphère du nord n'allait pas aidé à son rétablissement. Mais quand on l'accueillit, un sourire, durant moins d'une dizaine de secondes, apparut sur son visage. Et, alors que mentalement impossible, le voyageur put raconter ce qui c'était passé... Dire, enfin la vérité :
Des vortex aspiraient de plusieurs mondes des personnes pour les faire apparaître ici... La créature qui l'avait accueillit été un monstre trop puissant. C'était L'Interdit. Une fois les révélations faites, son cerveau ne tint pas et il mourra. Le peuple devait se préparer à une guerre pour protéger LEUR monde, de ces involontaires assaillants de l'Ayvent-World, de ces ennemis potentiels. Mais tout cela restait flou... et peu la populace était partagé sur l'armée qu'il fallait levé... Malgré les mythes et légendes redoutés, seules une petite expédition fut élaboré...

Cette décision allait mené ce peuple à la mort.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://ayvent-world.forumactif.com
Tarask Le Rouge
Admin
avatar

Messages : 336
Date d'inscription : 13/06/2009
Age : 23
Race : Humain (prématuré)

Fiche personelle
Nombre de Victoire/Défaite/Match Nul: -
Alignement: Neutre

MessageSujet: Re: Histoire (version longue)   Lun 29 Juin - 10:53

La découverte & Le Massacre



Alors que les humains du nouveau monde s'entrainait, de plus en plus de créatures plus ou moins étrange sortait des vortex. Certains, grands mages, tentaient de les fermer pour qu'aucunes autres ''victimes'' ne soient aspirées. Bien entendu, cela ne fonctionna pas, malgré une bonne dizaine d'essai tous plus puissants les uns que les autres. On aurait dit qu'une force mystérieuse semblait vouloir protéger cette forme de pouvoir inconnu et ultime. Personne ne put arrêter les nouvelles apparitions. La première expédition d'humain fut prête, avec un nouveau dispositif mis en place. Une sorte de fusée de détresse, mais vers l'horizon, pour ne pas être génée par les orages. En effet, si un problème de monstres auraient été perçu, une fusée bleutée aurait été envoyé vers le village, pour passer aux dessus des terres centrales. Malgré le peu de croyants envers les paroles du défunts, tué par L'Interdit, l'expédition fut levée et envoyée. Cela allait peut-être répondre à leur question, devenu mythes et légendes.
Allant vers les terres reculées du Nord, l'expédition commença tranquillement sans aucun problème, subissant le problème climatique du nord, remplacé par un orage et devenu Neige. Il fallait dire que les perturbations météorologique pouvaient très bien passer elles-aussi par le vortex devenu pour les habitants rejetés, et victimes des aspirations, un « portail inter-dimensionnel », même si certains ignoraient le sens de ce nom. L'escouade de guerrier Moyen-Ageux arriva à destination, voyant le spectacle qui s'offrait à eux. Des démons, trolls et gobelins, des humains aux cheveux et tenues affriolantes, des guerriers semblabes à eux, des monstres de tout types, des humanoides drapés de noirs, des grandes entités ailés.... Fallait-il tirer la fusée ou pas ? Pour l'instant, il ne semblait pas attirer l'attention.... et la fusée arriverait-elle à destination ? L'un d'eux partit en courant, essayant de gagner un maximum de terrain pour être sur que la nouvelle invention fonctionne. Les neufs autres firent comme s'ils étaient de la communauté des nouveaux venus de ce monde et allèrent vers l'attraction touristique, ce qui les épater plus que les étranges créatures, le vortex. D'étrange sculpture ornait ce maléfice de la nature, une sorte d'arche entourant deux créatures tenant le portail.



Alors qu'il avançait vers cette fente lumineuse, tout le monde les regardant, un doute s'installa dans la tête de tous les étrangers de ce monde. Ces derniers savaient tous qu'une sorte de bouclier repoussaient les personnes, mais l'équipe s'approchait lentement, ''des nouveaux venus dans ce monde'' pensaient alors les monstres vivant dans le nord. Soudain, les guerriers Moyen-Ageux furent expulsés par la magie entourant le portail inter-dimensionnel. Mais... tous les nouveaux étaient informés de cela.... « Ils étaient étrangers au peuple du nord ! ». Tous les guerriers sortirent leurs épées, tous les mages dégainèrent leurs batons et leurs sorts, tous se préparaient à un assaut et en savoir plus. Soudain un cri terrifiant retentit, glaçant le sang des infiltrés. Tout ceux qui étaient prêt à leur trancher la tête, à les bruler, les découper en petits morceaux, etc.... rangèrent leurs armes et reprirent leurs activités. Se demandant quoi, l'équipe de 9 humains étaient là, épées en main, se demandant quoi. Fallait-il attaquer ? Fallait-il attendre ? Fallait-il se sauver ? Fallait-il repartir vers cette étrange installation de lumière ? Soudain, face à eux, une minuscule tornade de lumière et de poussière brillante se libéra, faisant apparaître un trone et dessus, une entité drapé d'une tenue blanchatre et où on ne pouvait distinguer le visage.



« Bonjour à vous, habitants du nouveaux mondes. Je suis l'Interdit, le dirigeant auto-proclamé de cette tribu. Nous avons été absorbé de nos mondes par cette chose là bas, et ne pouvons pas revenir dans le notre... Malgré ma puissance magique, il m'en ai impossible. Bien entendu, vous pouvez vous demander comment je peux communiquer avec vous, ne connaissant votre langue. J'ai encerclé ce monde d'une sphère magique. Celle ci permet de communiquer, tous, dans une langue unique. Vous pensez que je parle votre langue, les trolls pensent qu'on parle la leur, etc... pourtant non. C'est une sorte de traducteur automatique. Mais là n'est pas la question. Vous êtes venus ici dans l'espoir de découvrir qui et comment votre ami est mort ? Et quelle force étrange habite ces contrée ?! Et bien je vais répondre à vos questions. »

Le pauvre monstre magique à la puissance ultime, ou presque, avait complètement liquéfié les soit-disant sauveurs du peuple résident dans ce monde. Les questions fusaient dans leur crane. Comment savait-il pour leur compagnon ? Comment savait-il pour leur crainte, leur quête et but ? Et puis...l'Interdit... c'était le nom que l'éclaireur solitaire avait colporté avant de mourir.... Il reprit après s'être mystérieusement téléporté derrière eux, barrant la route jusqu'au vortex.

« J'ai tué votre ami, sans le savoir, bien entendu. Je lui avais simplement administré une petite dose de mon pouvoir, obligation quand je me suis connecté à lui. C'était si infime.... je ne pensais pas qu'il allait mourir pour si peu. Vous êtes si.... faible ! En tout cas, je peux vous dire plusieurs choses : Ce monde est l'Ayvent-world. C'est l'un des plus puissants mondes. Je suis le plus divin de tous les mondes, en ayant visité un certain nombre... seul ce monde est plus fort que moi. Malheuresement, votre ami a lancé la fusée de détresse et a atteint son but. Des armées improvisées fait de trois-quarts de la population des terres du centre arrive.... et les personnes ici présente verront ça d'un mauvais oeil... et vu que tout mourra ici, en tout cas votre peuple, votre race.... Vous aussi allez mourir. »

Il claqua des doigts et le ciel devint noir. Les armées arrivèrent devant le camps et firent un bruit monstre de peur avec ce qui se passait. L'Interdit vit alors la fine équipe d'homme, instruis quelques secondes auparavant, se vider de leur sang par tous les orifices. Ils explosèrent. Tous les démons et créatures surnaturelles partirent vers les rangées de guerriers, puis sur les terres centrales, et exterminèrent le moindre signe de vie d'être humain qui avait évolué ici. Les mauvais avaient fait cela en tout cas. La restriction du nouveau dieu de ce monde disparu. En effet, L'Interdit avait, justement, interdit à quiconque de partir et dépasser les montagnes. Choses enlevées, les ''bons'' partirent à travers le monde pour tenter de le conquérir. Etant en infériorité, il n'aurait jamais pu défendre le peuple. Les mauvais quand à eux firent un génocide et cherchèrent aussi un coin du globe où s'installer.

L'Ayvent-world, et le cours du temps, furent modifié, et les terres centrales ne devinrent que ruine pendant qu'Est et Ouest se développaient... L'Interdit veillant au monde, dans un parfait regard ''neutre et invisible''. Personne ne savait où il était, mais tout le monde savait qu'il était là.



Design de ville voulu par les ''bons'' partit à l'est. Esquisse abandonné
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://ayvent-world.forumactif.com
Tarask Le Rouge
Admin
avatar

Messages : 336
Date d'inscription : 13/06/2009
Age : 23
Race : Humain (prématuré)

Fiche personelle
Nombre de Victoire/Défaite/Match Nul: -
Alignement: Neutre

MessageSujet: Re: Histoire (version longue)   Mar 30 Juin - 10:39

L'intégration & A présent.


A l'entrée du portail absorbant des fractions de monde, des personnes et autres parties étrangères à l'Ayvent-world, vivaient 2 émissaires. L'un, mage noir maitrisant les sorts les plus redoutables, d'ascendance démoniaque et aux marques anciennes et runiques, l'autre un puissant guerrier masqué, sans visage, tuant quiconque le gène. Ces deux combattants annonçaient aux nouveaux venues l'histoire de ce monde et tout ce qu'il fallait savoir. Ni plus, ni moins. Leur discours était toujours le même. Nicolaïde, le sorcier, montrait grâce à sa magie la constitution du monde, comme des effets pyrotechniques. Halzanir, le barbare, restait stoïque et calme face à toutes situations, blessant ou tuant le moindre monstres incontrôlable arrivant, ou les personnes tombant dans la folie pur d'un monde pareil. Sous les ordres directs de l'Interdit, ces deux émissaires restaient les plus impassibles. Alors que chaque jours des dizaines de personnes arrivaient, et que les quotidiens de Nicolaïde et Halzanir se ressemblaient, ils virent arrivés, ce qui allait sans doute être, le premier monstre le plus dangereux. En effet, alors que les émissaires scrutaient tel des gardes le vortex, une personne en sortit et tomba par terre, inconscient. Quand il se releva, les deux sentinelles ne l'ayant pas aidé, il lévita, entouré de son aura bleuté et rougeâtre, pareil à du feu et de l'eau se battant l'un contre l'autre. Le démon leva la main et une boule lumineuse apparu. Signe d'agressivité envers ce monde, le guerrier dégaina son épée et tapa vers le démon..... mais son aura le protégeait, tel un bouclier magique et invisible. Le mage noir lança une rune pour supprimer toutes magies de l'atrocité face à eux... mais le nouveau inversa la rune, amplifiant ses pouvoirs et supprimant celui du sorcier, émissaire. La boule lumineuse se sépara en deux et transpercèrent les deux protecteurs du sanctuaire inter-dimensionnelle. Le démon se nommait Tripolis et venait d'abattre des élus du dieu de ce monde. Le nouveau démon avança alors vers le Sud. Il rencontra un jour un ermite.



L'humanoïde maléfique allait tuer celui qui se trouvait sur sa route quand il fut immobilisé, tout geste impossible. Quel était la magie qui stoppait celui qui avait assassiné les émissaires ? Qui était capable de cela ? Une spirale de poussière brillante apparut sous l'homme barbu et drapé de vieux vêtements. Soudain, il se changea et prit sa forme initiale, forme basique : celle où il avait la peau verte, une rune rougeâtre sur chaque œil et une chevelure blanche. Il se présenta, montrant sa toute puissance en le prenant en marionnette. Rien ne pouvait le battre, même pas le temps. Le démon se sentait prit au dépourvu et fut démembré. La peur qu'il aurait pu engendrée avait disparu, et venait de voir son âme servir de récipient pour la résurrection de ses deux victimes. Les deux sentinelles étaient sencés être invincible ! Ce petit bonus de pouvoirs, tout nouveaux, les aidèrent à devenir surpuissant. L'Interdit de réapparu plus depuis, et le travail des deux hommes continua son cours. Les bons étaient dirigés vers l'Est, les mauvais vers l'Ouest et les plus indécis devaient trouver leurs places, allant où il voulait. Aucune guerre n'avait encore était déclenchée. En effet, les bons développaient leur ville, et les mauvais faisaient de mêmes... tout cela aidé par la magie. Pendant ce temps, la divinité toute puissante cherchait encore à comprendre la puissance de l'Ayvent World, occupant ses journées..... on ne sait où.

Spoiler:
 

C'est donc dans les apports technologiques et pratique de chaque civilisations que les cités se développèrent. La vie commençait à s'ancrer dans la tête de chaque nouveaux, cherchant à se faire une place dans ce monde. Mais un jour... oui, un jour un homme découvrit un livre, le journal de l'Interdit. On aurait cru qu'il avait fait exprès de le laisser... Ne manquait que quelques pages... éparpillées dans ce monde. 7 pages plus précisément... à croire que ce chiffre d'or était lui aussi arrivé dans ce monde. A en croire les rumeurs, ces pages donneraient à son possesseur une puissance accru de beaucoup...



Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://ayvent-world.forumactif.com
Contenu sponsorisé




MessageSujet: Re: Histoire (version longue)   

Revenir en haut Aller en bas
 
Histoire (version longue)
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» Le seigneur des anneaux (version longue Bluray)
» [Jeux] Il existe un Tetris sur Megadrive !
» Non-Stop Nyan Cat !
» [film le Hobbit] versions longues
» Marathon Seigneur des Anneaux (versions longues, s'il vous plait !) le Samedi 22 Fevrier

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Ayvent-World :: Avant le RP :: Règlement-
Sauter vers: